Fonctionnaire : comment décrocher un prêt immobilier sans apport ?

F

La réalisation d’un achat immobilier peut parfois s’avérer complexe pour certains ménages en raison de l’apport personnel exigé par les banques. En effet, pour avoir une chance de décrocher un crédit immobilier, il est nécessaire de verser un apport personnel correspondant au moins à 10% du prix du bien à acquérir. L’apport personnel constituant une garantie pour les banques et les établissements de crédit, il est donc presque impossible d’obtenir un financement immobilier sans le versement d’une certaine somme d’argent. Le fonctionnaire est cependant plus susceptible que d’autres types d’emprunteurs de convaincre les banques.

Le statut de fonctionnaire comme une garantie de solvabilité

Dans le cadre d’un crédit immobilier, l’apport personnel est considéré par la majorité des établissements prêteurs comme une garantie assurant la solvabilité et l’engagement d’un client. Un emprunteur capable de se constituer une épargne pour verser un apport personnel est un emprunteur fiable. C’est en effet le signe qu’il sait gérer ses finances et qu’il est capable de payer ses mensualités. D’autre part, il s’agit également d’un moyen pour le client de prouver son engagement dans la réalisation de son projet immobilier. Au lieu de laisser à la banque la charge de tout le financement, il prend part au projet au moyen d’un apport personnel. Le versement d’un apport signifie qu’en cas de défaillance de l’emprunteur, la banque n’est pas la seule à être perdante et cette idée est d’autant plus rassurante pour les prêteurs. Cependant, il existe des profils d’emprunteur qui sont naturellement rassurants aux yeux des banques et c’est le cas des fonctionnaires. Compte tenu de leur statut, les fonctionnaires sont des emprunteurs de choix. Effectivement, ils bénéficient de la sécurité de l’emploi et d’une rémunération garantie par l’État. Il est donc plus difficile pour un fonctionnaire de se retrouver au chômage ou de ne pas être solvable. C’est la raison pour laquelle ils ont plus de chance d’obtenir un prêt immobilier sans apport pour fonctionnaire.

Obtenir un prêt immobilier sans apport : soigner son dossier

Quel que soit le niveau de garantie apporté par le statut de fonctionnaire, il ne suffit pas à lui seul à décrocher un prêt immobilier. Pour rappel, un prêt immobilier est un contrat qui engage l’emprunteur sur la durée et pour un montant très élevé. En plus de la stabilité de sa situation professionnelle, le fonctionnaire devra donc avancer plus d’arguments afin de convaincre son banquier. Pour ce faire, il faut soigner son dossier et se montrer tout à fait transparent devant son conseiller bancaire. Cela signifie qu’il faut répondre de manière claire et concise aux questions posées par la banquière. Il est aussi nécessaire d’apporter tous les documents demandés. Un dossier ne peut être convaincant que lorsqu’il ne présente pas d’irrégularité. Aussi, il est important de préserver un compte courant n’ayant pas fait l’objet de découvert durant les derniers mois précédents la demande. Il sera aussi plus facile d’obtenir ce financement si on a peu de crédits en cours de remboursements. Il convient au préalable de vérifier que son taux d’endettement est inférieur à 35%.

Utiliser un prêt à taux zéro comme apport personnel

Le prêt à taux zéro (PTZ) est une solution de financement destinée aux ménages à faibles et moyens revenus. Il est proposé sans intérêt pour une durée allant de 20 à 25 ans avec un mode de remboursement différé. Ce prêt aidé est considéré comme un apport personnel par les banques qui permettent ainsi aux emprunteurs de s’en servir comme complément à son projet d’acquisition d’une résidence principale. Par ailleurs, d’autres prêts aidés peuvent servir d’apport personnel lors de l’achat d’un bien immobilier, comme c’est le cas du prêt à l’accession sociale (PAS) ou le prêt action logement (PAL).

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat